Depuis le début d’année 2018, vous aurez peut-être remarqué les débuts des travaux de construction d’une nouvelle résidence. Ce projet mené par la société HLM La Rance et le CCAS de Combourg vise à offrir aux personnes âgées une structure adaptée à la perte d’autonomie. A l'occasion d'un point presse, élus Combourgeois et représentants de la société HLM La Rance ont présenté ce projet d'envergure.

Pourquoi ces travaux ?

Mis en service en 1975, le Foyer-Logement «Les Châtaigniers» ne correspond plus aux besoins des personnes âgées. Vétuste, il devait faire l’objet de nombreuses mises aux normes pour continuer à accueillir ses résidents.

Rénovation coûteuse et contraignante

Face à ce constat, le Centre Communal d’Action Sociale présidé par M. le Maire, a tout d’abord envisagé de rénover ce bâtiment. Cette estimation a révélé que plus de 2 millions d’euros étaient nécessaires pour mener à bien cette rénovation extérieure et intérieure. Par ailleurs, au vu de l’importance des travaux, il était difficilement envisageable de maintenir les résidents dans ce foyer. De plus, si le CCAS avait dû porter à lui seul cette rénovation, une hausse des loyers aurait été inéluctable.

Projet de construction

C’est pourquoi de nouvelles solutions furent envisagées, notamment avec la société HLM La Rance. Au terme de plusieurs réunions de travail, un projet ambitieux porté par La Rance et le CCAS a vu le jour.
Cette construction va être menée en 4 phases distinctes durant lesquelles 6 bâtiments vont être érigés :

  • 3 immeubles
  • 5 maisons
  • 1 restaurant - espace de vie

Le restaurant sera construit par le Centre Communal d’Action Sociale de Combourg.

Logements adaptés à la perte d’autonomie

Les logements proposés aux résidents seront composés de tous les équipements nécessaires à la perte d’autonomie :

  • ascenceurs pour les trois immeubles collectifs
  • domotique pour chaque logement
  • sécurité à la personne- contrôle d’accès
  • ...

Avec ces logements adaptés, les résidents disposeront d’un certain confort et d’une sécurité accrue grâce aux nouvelles technologies.

Espace de convivialité

Au milieu de ces immeubles collectifs, un espace de vie sera construit. Composé d’un restaurant, d’une salle de restauration et d’une salle d’animations, cet espace permettra à tous les résidents de se retrouver dans un lieu commun. Les liaisons entre ces bâtiments seront couvertes et sécurisées.Parallèlement, cette construction portée par le CCAS permettra au service de portage à domicile d’augmenter sa capacité de livraison. La nouvelle cuisine centrale sera conçue pour assurer la préparation d’environ 80 repas à livrer tous les jours, 7j/7 en liaison froide, contre 50 actuellement.

Un phasage en 4 temps

En parallèle des travaux de voirie, la construction de trois premiers bâtiments a débuté : un immeuble et cinq maisons, de façon à reloger certains locataires du Vert Bocage.Suite à la déconstruction de deux logements, le deuxième immeuble sera bâti, le long de la rue des Longues Pierres. Dans le même temps, le CCAS engagera la construction de son bâtiment.Une fois cette deuxième phase terminée, les résidents du Foyer-Logement pourront déménager dans leur nouvel appartement T2 ou T3.Le Foyer-Logement pourra alors être déconstruit pour permettre la construction du troisième immeuble collectif.

Un budget prévisionnel de 7 millions d’euros

La part communale du projet, portée par le CCAS, s’élève à près d’un million d’euros.Pour La Rance, ce projet représente un investissement de 6 millions d’euros.Ces investissements conséquents permettront d’améliorer considérablement les conditions de vie des résidents et d’accroître la capacité d’accueil de la nouvelle Résidence Autonomie «Les Châtaigniers».